[Appel à candidatures] PhD 2018-2021

  • Information publiée le

Un contrat doctoral fléché sur « L’histoire de la Faculté de Médecine à la Reichsuniversität Strassburg 1941-1944 » .

 

Between the laboratory and the clinic: Clinical research at the Medical Faculty of the Reichsuniversität Strassburg and the Hospital

[ENGLISH DETAILS IN PDF BELOW]

Entre le laboratoire et la clinique : Recherches cliniques à la Faculté de médecine de la Reichsuniversität Strassburg en lien avec l’hôpital civil

La nécessité de mener un travail de recherche académique et historique au sujet de la Medizinische Fakultät de la Reichsuniversität Strassburg a été réaffirmé au cours de l’année 2015 à la suite de l’identification de « human remains » provenant de victimes, anciens prisonniers du camp de concentration Struthof-Natzweiler, dans les collections scientifiques de la faculté de médecine. En réponse à cette situation, l’Université de Strasbourg a mis en place, en date du 27 septembre 2016 et pour une durée de quatre ans, une commission historique indépendante afin de mener un travail scientifique qui aura comme objectif d’éclairer, selon les standards historiques actuels, l’histoire de cette institution qui reste très mal connue à ce jour. Dans le cadre de ce projet l’Université de Strasbourg propose un contrat doctoral de 3 ans consacré à un travail de thèse en histoire / histoire des sciences au sujet de la constitution et du fonctionnement de Medizinische Fakultät de la Reichsuniversität Strassburg entre 1941 et 1944.

L’approche historique du projet de thèse proposé ici suivra les idées, les institutions et les pratiques ; elle saisira les crimes tout autant qu’elle se penchera vers les victimes. Concrètement, le travail de la thèse devra s’intéresser en priorité aux recherches cliniques menées conjointement entre la Faculté de médecine de la Reichsuniversität Strassburg et l’hôpital civil, aspect jusqu’ici totalement négligé. Les objectifs de la thèse consistent à documenter et à rechercher de manière aussi complète que possible, sans restriction ni partialité, les activités scientifiques et politiques des membres des cliniques et des représentants de la Faculté de médecine de la Reichsuniversität Strassburg (1941-1944) et en particulier dans les domaines de la chirurgie (Zukschwerdt), en lien avec la pathologie expérimentale (Klinge), pédiatrie (Hofmeier), ORL (Nuehsmann) et médecine interne (Stein). Comme l’indiquent les dossiers de financement de la recherche de l'époque, plusieurs directeurs de clinique bénéficiaient entre 1941 et 1944 de soutiens financiers attribués par le Conseil impérial de Recherche (Reichsforschungsrat).

La thèse prendra en considération en particulier :

1.     Une analyse de l’histoire institutionnelle (structures, personnes, ressources) de la MFRUS dans ses interactions avec les dimensions scientifiques et épistémologiques dans le cadre de l’occupation de faite de l’Alsace.

2.     Les connections et les réseaux de la MFRUS avec des institutions et des représentants scientifiques, étatiques, politiques et militaires en Allemagne et dans l’Europe sous l’occupation allemande.

3.     Les questions concernant les espaces d’action des scientifiques et des médecins sous les conditions dérégulés sous le régime NS, à l’inclusions des relations de la MFRUS avec le camp de concentration de Struthof-Natzweiler.

4.     La problématique des continuités de l’institution de la MFRUS et de ses membres avant 1940 et après 1944/45. 

 

La date limite pour les candidatures est le 15 aout 2018.

Des interviews avec des candidats retenus sur dossier sont prévus le 05 septembre 2018 à Strasbourg.

Le contrat démarre le 1 octobre 2018.

Les candidats auront de préférence une formation initiale et un Master en histoire / histoire des sciences / histoire de la médecine ou des disciplines proches ainsi qu’une expérience de travail en archives. Une connaissance de la langue allemande est fortement recommandée.

La thèse peut être rédigée en français, allemand ou anglais.

 

Candidature

Pour la candidature la commission historique demande :

-       une lettre de motivation

-       un CV

-       un projet de thèse de 3-4 pages

-       un chapitre du mémoire de Master ou un article publié

-       une lettre de recommandation jointe à la candidature

 

Le dossier de candidature et à envoyer à: gmoser@unistra.fr

La thèse sera préparé sous la direction de la Commission historique du Reichuniversität, avec des affiliations au DHVS, SAGE UMR 7363, et l'ED Sciences humaines et sociales de l'Université de Strasbourg.

Consulter la liste des actualités